Pourquoi et comment méditer

- Pour y voir clair ! Pour arriver à se center! Pour être nourri par la vie!
- C’est de l’entraînement qui s’apprend simplement à travers une pratique guidée qui en facilite l’usage.

Est ce que la méditation s’adresse à ‘des gens particuliers’?
- Non, c’est vraiment pour tout les gens qui cherchent à être mieux dans leur peau, dans leur travail et dans leur vie en général.

Est-ce que c’est en lien avec la pensée positive, la quête spirituelle, les vies passées et autres choses du genre?
- C’est de la simple présence à la réalité de l’instant présent. Cette présence cultivée par la pratique peut amener à la conscience et à toutes les ressources que cela comporte d’être vraiment ancré en soi.

Est ce qu’on peut méditer seul ? au travail ? en groupe ? en marchant?
– Le but de la méditation, c’est de devenir tout le temps présent afin de vivre pleinement et éveillé, réellement nourri par ce qui apparaît dans le quotidien. Mais pour cela il faut de l’entraînement car nous sommes dispersé, projeté dans le passé ou le futur, pas vraiment là. La pratique de méditation développe la présence de sorte qu’elle devienne naturelle.

Une petite histoire Zen sur la Méditation
Un disciple qui avait pratiqué la méditation pendant un certain temps vint voir le grand maître Zen Ikkyu. Comme il pleuvait, il laissa ses souliers et son parapluie devant la porte et entra. Après qu’il eut présenté ses respects à Ikkyu, celui-ci lui demanda de quel côté de ses souliers il avait déposé son parapluie.
En voilà une question! Vous vous attendez à ce qu’un maître Zen vous questionne sur le sens de Dieu dans l’Univers, sur la montée de la kundalini, sur l’ouverture des chakras, sur les lumières qui jaillissent occasionnellement dans votre esprit…mais Ikkyu pose une question très ordinaire.
Quel rapport peut-il y avoir entre des souliers, un parapluie et la spiritualité?
Mais la question avait tout son sens. Le disciple ne pouvait pas trouver la réponse et à vrai dire, il ne se souciait pas vraiment de savoir de quel côté de ses souliers il avait posé son parapluie. Mais cela suffit et il fut refusé.
Ikkyu lui dit de retourner méditer encore sept années avant de se présenter de nouveau devant lui.
Sept ans! s’exclama le disciple et à cause d’une si petite erreur!
Mais ce n’est pas une question de petite ou grande erreur lui dit Ikkyu, c’est simplement que tu ne vis pas encore de façon méditative.

Ne faites pas de distinction entre les choses en considérant que ceci est banal et que cela est hautement spirituel. Soyez simplement alertes, attentifs, et tout deviendra spirituel. Si vous n’êtes pas alertes, si vous n’êtes pas attentifs, tout deviendra commun et banal.
C’est vous qui transmettez la spiritualité, c’est votre don au monde. Lorsqu’un maître comme Ikkyu touche son parapluie, le parapluie est aussi divin que n’importe quoi d’autre.
L’énergie méditative est alchimique; elle transforme sans cesse l’inférieur en supérieur.
Pelez une orange comme si vous dirigiez une symphonie! et vous vous rapprocherez du divin. Plus vous deviendrez méditatif et plus vous reconnaîtrez le divin en chaque chose. À l’ultime sommet, tout est divin!

* Histoire traditionnelle Zen commentée par Osho